Top 10 Laska + Lectures francophones de 2014

Avant tout : Joyeuses Fêtes tout le monde ! Je passe les miennes en France, dans ma famille. Pour Noël, je suis notamment allée chez ma grand-mère, en Tourraine. C’était très chouette, surtout que j’adore cette région !

Il est grand temps de commencer les bilans de l’année. Comme pour 2013, je me propose de commencer par un top 10 (sans ordre particulier) de mes lectures parmi les publications de mon éditeur, Laska. Que de la romance, donc, et tous les ouvrages sont désormais disponibles chez les revendeurs ! D’autant plus, au passage, que la formule Laska va désormais changer : 2015 va marquer la fin du système d’abonnements, tous les livres paraîtront à présent directement sur les plateformes numériques habituelles.

J’en profiterai également pour parler de mes lectures francophones en tout genre pour cette année !

Lire la suite

Publicités

« Strawberries cherries and an angel’s kiss in spring… »

Encore un mois qui est passé trop vite, c’est assez flippant ! Pas mal de choses accomplies sur le plan professionnel et personnel, mais aussi pas mal de temps passé à procrastiner, notamment sur les jeux vidéos.

Bref, côté écriture, ce fut un mois creux.

PCT_petitAvant de continuer, je tenais à vous signaler que les éditions Laska font une opération de soldes sur le mois d’août :

  • ça concerne tous les titres (sauf les nouvelles) parus chez les revendeurs depuis janvier 2014 ;
  • ceux qui étaient à 4,99€ ou plus (La Perte, un de mes coups de coeur, mais aussi Dans la ligne de tir, Le Clan des maudits ou encore Les Deux Visages de l’amour) passent à 2,99€ ;
  • ceux qui étaient à 3,99€ (le tome 2 de Marta, ainsi que mon gros coup de coeur de l’année dernière La Réelle Hauteur des Hommes) passent à 1,99€ ;
  • et enfin ceux qui étaient à 2,99€ (L’Oiseau Tonnerre, deuxième tome des Créatures de l’Ouest, Parce que c’est toi, encore un coup de coeur) passent à 0,99€.

Fans de romance, vous voilà prévenus ! (Il se peut que j’aie oublié des titres en cours de route mais j’en doute, le compte m’a l’air bon.)

Lire la suite