Lundi, c’est sortie !

Aïe aïe aïe, je n’ai pas terminé mon article sur les corrections éditoriales, faute de temps ! J’essaierai de le publier dans les semaines qui viennent malgré tout. Qu’à cela ne tienne : Queen of love n’a pas attendu cet article pour sortir, et voilà ma novella disponible dans vos librairies numériques !

13103372_769025389899919_3448427312627625443_n

Et avec en prime une jolie bannière d’HQN ! Les sorties de ce lundi sont en effet toutes des romances M/M et F/F ! Ma Juliet se joint donc à :

Tout un programme ! À noter que les autres jolies couvertures sur la bannière représentent également des titres M/M et F/F de la collection HQN, à découvrir !

Sur ce, je vous souhaite une très bonne semaine, que j’espère pleine de belles lectures !!

Publicités

Prochaine parution: couverture, titre et résumé (et date !)

Autant commencer tout de suite par vous assurer qu’il ne s’agit pas d’un poisson d’avril. Je voulais rédiger cette note plus tôt, je n’en ai simplement pas eu le temps, d’où la date un peu suspecte.

#LesbianRhapsody, publié par Harlequin HQN, a enfin un titre, une couverture, un résumé ET une date de parution !

Je suis donc très heureuse de vous présenter Queen of Love, disponible dans vos liseuses dès le 25 avril !

HQN_QUEENOFLOVE_EBK_1COUV

Personnellement, le titre et la couverture me plaisent beaucoup. J’adore les couleurs, et ça convient très bien à mon histoire.

La 4ème de couverture (il faut que je perde l’habitude de dire « résumé ») :

Pourquoi est-elle obsédée par sa rencontre avec cette femme ? Depuis que Juliet a malencontreusement percuté celle qu’elle a depuis surnommé Miss Glaçon, elle ne peut s’empêcher de penser à elle. Une beauté à la peau aussi blanche que la sienne est noire, aux cheveux aussi lisses que les siens sont crépus, et qui dégage une telle froideur ! Voilà un glaçon que Juliet aimerait bien faire fondre… Mais, lorsqu’elle découvre que son inconnue s’appelle en réalité Reagan et qu’il s’agit de sa nouvelle chef, l’excitation de la revoir se mêle à l’appréhension… car leur cohabitation s’annonce très électrique.

Alors, qu’en pensez-vous ?

Mais ce n’est pas tout ! Il me reste encore à annoncer la création de ma page auteure sur Facebook,  Amélie Voyard-Venant ! (certes, je n’ai pas fait dans l’original)

J’y serai (je l’espère ?) un peu plus active qu’ici, notamment avec de brêves mises à jour sur mes projets en cours. Mais je ne délaisse pas ce blog pour autant, loin de là ! Ici, je posterai des articles plus longs et plus poussés (j’en ai d’ailleurs au moins un de prévu pour très bientôt, patience !).

Bref, n’hésitez pas à suivre les deux si vous voulez me lire davantage ! Et merci !

Et donc, en 2016…

Bonne année !

Je suis en train de terminer mon bilan lecture, qui devrait être posté dans la semaine. En attendant, vu que les circonstances s’y prêtent, autant démarrer 2016 avec une annonce !

Vu la nature de ce blog, vous vous doutez certainement de ce qui va venir. Eh oui : en 2016, je vais publier un nouveau texte !

Toujours de la romance.

Toujours en numérique.

Toujours sur format assez court (plutôt novella ici).

Et cette fois-ci, ce sera… du F/F ! J’en avais déjà vaguement parlé ici, sous le nom de code Lesbian Rhapsody. C’est une histoire qui me tient beaucoup à coeur (certes, c’est un peu le cas de toutes mes histoires, mais quand même), et j’ai eu la chance qu’elle ait retenu l’attention… de Harlequin ! Plus précisément de la collection HQN, qui publie des auteur-e-s francophones, en numérique. Je rejoins ainsi des gens que j’estime énormément, et c’est super cool !

Je ne peux pas vraiment en dire plus pour le moment, je n’ai pas encore de date ou de titre définitif. Mais j’en reparlerai, c’est certain.

Et je termine avec la très chouette initiative de mon désormais collègue Gilles Milo-Vacéri, à savoir une page recensant les auteur-e-s HQN et leurs informations. Je vous invite ainsi à aller découvrir les Plumes Harlequin, parmi lesquels vous reconnaîtrez certainement quelques noms ! Beaucoup de gens à suivre…

Voilà pour les annonces. Je vous retrouve donc très bientôt avec le bilan lecture, et je ne manquerai pas de vous donner des nouvelles de ma prochaine publication.

Vacances en Touraine

Billet écrit sur OpenOffice, de ma chambre chez ma grand-mère, pas loin de Tours. Eh oui, je suis en France jusqu’à mi-août ! Et je profite bien du beau temps. Un peu trop beau, même : les deux premiers jours, à plus de trente degrés, ont été rudes. Au programme : repos, lecture et jeux de société !

Il n’y a pas Internet ici, donc il faudra faire un copier-coller plus tard, mais les mots avaient envie de sortir. Ils sortent assez bien, les mots, aujourd’hui.

Ce matin, j’ai entamé un nouveau texte, absolument pas prévu au programme. De fait, c’est le premier projet original que j’entame cette année ! L’idée date d’il y a quelques années, je l’avais d’ailleurs oubliée entre temps. En fait, à la base, je n’avais même jamais pensé la coucher réellement sur papier… mais ça m’est revenu (la relecture de vieilles choses aidant), ça m’a trotté dans la tête pendant quelques semaines et puis, ce matin, juste comme ça, les mots ont commencé à s’enchaîner dans ma tête. Comme je sais reconnaître une occasion en or quand j’en vois une, je les ai laissés s’enchaîner le temps de terminer le petit-déj’, puis j’ai allumé l’ordinateur, et ça n’a pas tardé à faire 900 mots. Ce soir, j’en totalisais presque 2000. Tout ça en une journée ! Ça ne m’était pas arrivé depuis… eh bien, depuis le NaNo de l’année dernière, tiens.

Je ne sais pas combien de temps ça va durer, mais j’essaye d’en profiter. J’ai un mini-plan avec les quelques idées qui me sont venues sur un post-it (pas un vrai, ceux de Windows), et je compte avancer un peu demain, et peut-être même lundi dans le train pour retourner sur Paris (on est samedi soir, là). J’essaye surtout de ne PAS penser aux recherches qu’il faudrait que je fasse (et puisque je peux au moins vous dire que c’est de l’historique, enfin, plus ou moins, il va y en avoir), histoire que ça ne me bloque pas l’inspiration. Je laisse tout ça pour plus tard, là, c’est le moment d’écrire. J’aurais pu attendre jusqu’au NaNo, mais j’ai encore deux idées entre lesquelles je balance pour ça, et puis, la muse est venue, alors bon…

Voilà, un peu de nouvelles, donc, et des nouvelles d’écriture, en prime ! Et sinon ça va bien. J’aime beaucoup passer du temps en Tourraine, et avec ma grand-mère. Pour une fois que je peux rester plus de trois jours, c’est très chouette.

Bien entendu, le grand absent depuis trois ans (déjà!) c’est mon grand-père, qui me manque terriblement. Mais vraiment, vraiment terriblement. Un an ou deux de plus, et il se serait procuré une liseuse en voyant la mienne (ou une autre), et on se serait échangé des « zibouks » (je suis sûre que c’est comme ça qu’il l’aurait dit). Il aurait trouvé les miens géniaux, parce que tout ce que produisent ses petites-filles ne peut être que génial – il aurait sans doute préféré le deuxième, qui rentre tout à fait dans le genre de choses qu’il aimait lire. Mon grand-père lisait beaucoup (vraiment beaucoup).

Trêve de nostalgie, c’est à mon tour d’aller lire. J’ai terminé quatre textes en autant de jours (une nouvelle et trois romans), et je compte continuer sur cette lancée. Je ne sais pas ce que je vais entamer avant de dormir, d’ailleurs…

Bon été à vous ! (en espérant qu’il fasse beau, mais pas trop chaud, là où vous êtes)

Photo qui date, et pas qu'un peu. Je ne me souviens malheureusement plus de quel château il s'agit.

Photo qui date, et pas qu’un peu. Je ne me souviens malheureusement plus de quel château il s’agit.


Finalement, mon lundi ayant été assez chargé (avec quelques imprévus… je redécouvre les joies des transports en commun sur Paris: génial quand tout marche, horrible quand ça ne marche pas!), je ne poste ce billet qu’aujourd’hui.

Et donc depuis samedi j’ai avancé un peu plus dans mon texte, même si je ne suis toujours pas tout à fait sûre d’où ça va me mener. J’ai aussi terminé un ou deux autres livres – mais maintenant que j’ai de nouveau accès à Internet, mon rythme de lecture risque d’en pâtir. Bah, on verra bien.

Bonne semaine tout le monde !

Anthologies

Petite surprise (plus ou moins) un peu avant Noël : mes textes Chimères, gangsters et informatique et La noyée était en blanc sont désormais chacun publiés dans une anthologie !

40eyx-MM_petitComme l’indique son titre, Doublement mâle rassemble des nouvelles de M/M. Paru hier, l’anthologie comporte les textes suivants :

  • Les Yeux de Tempête, d’Anne Rossi, une histoire de pirates très chouette qui s’est depuis transformée en série ;
  • Going Wild, de Xenja, qui met en scène des loups garous fort sympathiques ;
  • mes gangsters ;
  • Le Correspondant Inattendu, de Viviane Faure, gros coup de coeur (c’est cro mignoooon) ;
  • et enfin Quatre ans, deux mois et dix-huit jours, de Valéry K. Baran, seul texte vraiment érotique du lot, et très sympa en plus.

Je me trouve donc en très bonne compagnie… une tendance qui se confirme avec la seconde anthologie, qui paraîtra demain :

9782924395769

Amour et mystères se concentre cette fois-ci sur des nouvelles et novellas de romantic suspense. Et cette fois-ci, le volume contient une nouvelle inédite, À l’essai, d’Elénore Duplessis, thriller teinté de surnaturel. On y trouvera également, outre ma noyée irlandaise :

  • Pour un instant d’incompréhension, une nouvelle très populaire de Pauline Libersart, à base de protection policière,
  • ainsi que Témoin sous protection, d’Emilie Milon, qui use du même ressort quoiqu’assez différemment.

Si vous aimez les thrillers, n’hésitez pas !

Mais ce n’est pas tout ! Les éditions Laska publient également trois autres anthologies :

9782924395806 14rd4-Histo_petit522xc-Para_petit
Parution le 15 décembre

Chacune est à 3,99€, pour 4 ou 5 nouvelles à chaque fois, dont une inédite pour certaines. Si vous êtes fan d’un genre particulier, n’hésitez pas, ça vaut le coup !

Septembre et sorties numériques francophones

Faire un article juste pour faire un article, même si ça fait longtemps que je n’ai pas posté, c’est pas trop mon truc. Alors du coup j’écris celui-ci, qui m’intéresse, même si on est déjà à la moitié du mois !

Lors de la sortie chez les revendeurs de Chimères, gangsters et informatique, j’avais fait un petit récapitulatif des livres Laska qui paraissaient le même-jour. Eh bien cette fois-ci, je vais faire la même chose, mais en étendant ça au mois, et aux auteurs francophones que je connais !

Lire la suite

Brèves (#4)

Aujourd’hui, sortie de La Noyée était en blanc pour les abonnés aux éditions Laska… Autant pour Chimères, gangsters et informatique j’avais déjà eu quelques retours (suite au concours notamment), autant là nada, donc je ne sais absolument pas comment le texte va être reçu… j’en suis plutôt contente néanmoins, donc je me dis que ça ne devrait pas mal se passer, il n’y a pas de raison !

(et je suis toujours aussi amoureuse de la couverture)

Tiens, d’ailleurs, petite surprise l’autre jour j’ai trouvé ça sur Amazon… :

déjàoO

Je savais qu’il était en prévente (pour une sortie revendeurs le 1er septembre, je le rappelle), mais de là à ce qu’il apparaisse sur la page de garde de la catégorie Policier… !!

Youhou, ça fait toujours plaisir ^w^

* * *

Toujours chez Laska, j’ai écrit un premier article sur les genres policier et romantic suspense. La seconde partie ne devrait pas tarder.

Ma nouvelle pour le concours 2014 n’a pas été retenue parmi les 6 finalistes, mais je compte la reprendre et l’améliorer ! Il s’agissait de ma première incursion du côté de la romance historique, je reviendrai peut-être sur l’expérience ici un de ces jours ^_^ En attendant, je devrais sans doute aller me dénoncer sur le forum…

* * *

J’ai eu un joli problème technique avec mon nouvel ordinateur : le coup de l’écran tout en teintes de rose. En fait, il n’y avait plus de vert du tout… puis ça allait et ça venait, sans doute un câble mal branché, un problème avec la carte graphique ou que sais-je… Heureusement, je ne l’ai que depuis trois semaines, donc j’ai pu l’échanger mardi. Psylocke fait donc place à Rogue…

En revanche, j’ai oublié de transférer un fichier sur mon disque-dur externe, et du coup j’ai perdu 500 mots sur un texte en cours ;_;

* * *

Je suis hyper en retard sur mon CampNaNoWriMo, je doute de parvenir à atteindre mon objectif. Enfin, je vais bien voir. Bizarrement, je ne panique pas trop, et je ne culpabilise pas (trop) non plus.

* * *

Ma soeur m’a envoyé un puzzle de Russie ! C’est drôle, parce que le colis est arrivé alors même qu’elle m’apprenait son existence sur Skype. Il aura mis cinq ou six semaines avant d’arriver… et la majorité de ce temps s’est écoulé une fois en Irlande, c’est dire l’efficacité de nos livreurs >_>

Bref, j’ai un beau puzzle 2000 pièces (j’adore les puzzles) bien frustrant, avec plein de détails (je les aime plutôt comme ça, plus y a de persos/de trucs définis mieux c’est) et qui devrait me rendre chèvre pour plusieurs jours encore \o/ Faudra que je le prenne en photo à l’occasion…

DSCF2637

Au lieu de cela, je vous laisse avec une photo de Havok, parce que ça faisait longtemps.