Ray’s Day

Aujourd’hui, c’est le Ray’s day : une journée où, en hommage à l’écrivain Ray Bradbury, on partage sa passion des livres.

Cette année encore, je n’ai pas de nouvelle à proposer moi-même – je ne me suis pas rappelée de la date assez tôt pour avoir le temps d’en faire quoi que ce soit. J’ai bien quelques vieux textes, mais il faudrait que je les dépoussière un peu… pour l’année prochaine, peut-être ?

En revanche, vous pouvez aller voir sur la page Facebook de l’événement, où plusieurs auteur-e-s ont posté des histoires à découvrir gratuitement. Je n’en ai encore lu aucune (je suis un peu surbookée ces temps-ci) mais j’ai bien hâte de le faire !

Et pour finir, j’ai pensé vous compiler une petite liste de textes sympas et, toujours, gratuits ! Sauf mention contraire, ils devraient être trouvables sur n’importe quelle plateforme numérique. Vous pouvez aussi consulter mon article sur les outils qu’on trouve gratuitement pour faciliter la lecture (et où on retrouve pas mal des textes mentionnés ci-dessous, d’ailleurs).

Classiques

  • Les hauts de Hurlevent, Emily Brontë – un de mes romans préférés, tombé dans le domaine public, ce qui signifie que vous pouvez trouver des ebooks gratuits un peu partout.
  • Les Fleurs du Mal, Charles Baudelaire – un de mes recueils de poésie préférés, avec…
  • Les Chimères, Gérard de Nerval ❤

Premiers épisodes de séries

  • Lady Bang and the Jack (Les Foulards Rouges), Cécile Duquenne, Snark (Bragelonne) – j’en ai déjà parlé à plusieurs reprises ici, mais ça le vaut bien !
  • La Brigade des Loups, épisode 1, Lilian Peschet, E-courts (Voy’el) – même chose ^w^
  • Passeurs d’ombre, épisode 1, Anne Rossi, Numériklivres – histoire de conclure la liste des « j’en ai déjà parlé, mangez-en ».
  • Ensemble – Layla, épisode 1, Anne Rossi, HQN – de la romance sur fond de groupes de musiques… ce qui me rappelle qu’il faudrait que je me procure l’intégrale, d’ailleurs.

Nouvelles

  • Amère, Jo Ann Von Haff, L’ivre Book – une histoire très courte, qui brosse un portrait très intéressant.
  • Une promesse d’espoir, Suzanne Roy, éditions Laska –  romance gratuite sur le site de l’éditeur.

Bonne lecture !

Vacances en Touraine

Billet écrit sur OpenOffice, de ma chambre chez ma grand-mère, pas loin de Tours. Eh oui, je suis en France jusqu’à mi-août ! Et je profite bien du beau temps. Un peu trop beau, même : les deux premiers jours, à plus de trente degrés, ont été rudes. Au programme : repos, lecture et jeux de société !

Il n’y a pas Internet ici, donc il faudra faire un copier-coller plus tard, mais les mots avaient envie de sortir. Ils sortent assez bien, les mots, aujourd’hui.

Ce matin, j’ai entamé un nouveau texte, absolument pas prévu au programme. De fait, c’est le premier projet original que j’entame cette année ! L’idée date d’il y a quelques années, je l’avais d’ailleurs oubliée entre temps. En fait, à la base, je n’avais même jamais pensé la coucher réellement sur papier… mais ça m’est revenu (la relecture de vieilles choses aidant), ça m’a trotté dans la tête pendant quelques semaines et puis, ce matin, juste comme ça, les mots ont commencé à s’enchaîner dans ma tête. Comme je sais reconnaître une occasion en or quand j’en vois une, je les ai laissés s’enchaîner le temps de terminer le petit-déj’, puis j’ai allumé l’ordinateur, et ça n’a pas tardé à faire 900 mots. Ce soir, j’en totalisais presque 2000. Tout ça en une journée ! Ça ne m’était pas arrivé depuis… eh bien, depuis le NaNo de l’année dernière, tiens.

Je ne sais pas combien de temps ça va durer, mais j’essaye d’en profiter. J’ai un mini-plan avec les quelques idées qui me sont venues sur un post-it (pas un vrai, ceux de Windows), et je compte avancer un peu demain, et peut-être même lundi dans le train pour retourner sur Paris (on est samedi soir, là). J’essaye surtout de ne PAS penser aux recherches qu’il faudrait que je fasse (et puisque je peux au moins vous dire que c’est de l’historique, enfin, plus ou moins, il va y en avoir), histoire que ça ne me bloque pas l’inspiration. Je laisse tout ça pour plus tard, là, c’est le moment d’écrire. J’aurais pu attendre jusqu’au NaNo, mais j’ai encore deux idées entre lesquelles je balance pour ça, et puis, la muse est venue, alors bon…

Voilà, un peu de nouvelles, donc, et des nouvelles d’écriture, en prime ! Et sinon ça va bien. J’aime beaucoup passer du temps en Tourraine, et avec ma grand-mère. Pour une fois que je peux rester plus de trois jours, c’est très chouette.

Bien entendu, le grand absent depuis trois ans (déjà!) c’est mon grand-père, qui me manque terriblement. Mais vraiment, vraiment terriblement. Un an ou deux de plus, et il se serait procuré une liseuse en voyant la mienne (ou une autre), et on se serait échangé des « zibouks » (je suis sûre que c’est comme ça qu’il l’aurait dit). Il aurait trouvé les miens géniaux, parce que tout ce que produisent ses petites-filles ne peut être que génial – il aurait sans doute préféré le deuxième, qui rentre tout à fait dans le genre de choses qu’il aimait lire. Mon grand-père lisait beaucoup (vraiment beaucoup).

Trêve de nostalgie, c’est à mon tour d’aller lire. J’ai terminé quatre textes en autant de jours (une nouvelle et trois romans), et je compte continuer sur cette lancée. Je ne sais pas ce que je vais entamer avant de dormir, d’ailleurs…

Bon été à vous ! (en espérant qu’il fasse beau, mais pas trop chaud, là où vous êtes)

Photo qui date, et pas qu'un peu. Je ne me souviens malheureusement plus de quel château il s'agit.

Photo qui date, et pas qu’un peu. Je ne me souviens malheureusement plus de quel château il s’agit.


Finalement, mon lundi ayant été assez chargé (avec quelques imprévus… je redécouvre les joies des transports en commun sur Paris: génial quand tout marche, horrible quand ça ne marche pas!), je ne poste ce billet qu’aujourd’hui.

Et donc depuis samedi j’ai avancé un peu plus dans mon texte, même si je ne suis toujours pas tout à fait sûre d’où ça va me mener. J’ai aussi terminé un ou deux autres livres – mais maintenant que j’ai de nouveau accès à Internet, mon rythme de lecture risque d’en pâtir. Bah, on verra bien.

Bonne semaine tout le monde !

De retour ?

Bonsoir !

De longues semaines sans silence… je n’en suis pas très fière, mais malheureusement, j’ai manqué de temps et d’énergie, ce qui m’a amenée à négliger ce blog. La raison ? Rien de grave, juste une vie professionnelle assez intense. (Ainsi que des jeux vidéos très prenants.)

KHBBS-Wallpaper-1920x1200

L’un des jeux en question…

Du coup, point de bilan d’écriture pour 2014. Il est un peu tard pour m’y plonger maintenant, mais, en gros, j’aurai écrit environ 140 000 mots, dont la moitié sur le seul mois de novembre. J’aurai également terminé deux novella (dont une publiée) et une nouvelle, et entamé plusieurs textes dont un roman (mon fameux NaNo 2014). Oh, et j’ai enfin terminé de retravailler mon tout premier NaNo ! Ne reste plus qu’à retaper le synopsis, envoyer le tout et croiser les doigts…

Quant à janvier, eh bien… boulot, trajet, détente (jeux vidéos), dodo. Pas un mot d’écrit. Idem pour février. Mais je ressens, doucement, l’inspiration revenir… avec un peu de chance, ça aboutira dans les prochains jours, quand j’aurai repris un bon petit rythme.

Côté culture…. croyez-le ou non, je n’ai terminé que 12 livres en 2015… et moins d’un par semaine depuis mi-janvier ! C’est dire combien j’ai été occupée… Là encore, je devrais me rattraper bientôt, d’autant plus qu’un arrivage de comics est prévu pour cette semaine.

Ce soir, j’oublie mon besoin de sommeil pour regarder les Oscars ! C’est plus ou moins une tradition familiale, ou en tout cas une soirée qui me tient à cœur. Je ne suis pas très satisfaite des nominés cette année, mais quand même – et puis, j’aime bien Neil Patrick Harris.

Et après ça… on verra. Comme dit plus haut, j’espère me remettre à écrire sous peu. Et puis il faut que j’envoie mon NaNo 2007 à des éditeurs (enfin !). Que je sois plus active ici, aussi. Et j’aimerais bien me remettre à cuisiner, si j’ai le temps…

Désolée pour cette mise à jour assez courte… d’autant plus quand on voit combien de temps j’ai attendu pour la faire ! En espérant que tout va bien de votre côté…

A bientôt ! (j’espère)

10

Il faut aussi que je retourne au cinéma… notamment pour voir Big Hero 6 !

Positivons, jour 1

Jeanne Corvellec, du blog Romanceville (et créatrice des éditions Laska), m’a mise au défi de donner trois choses positives par jour, pendant trois jours. Il est donc temps de m’y mettre !

  1. J’ai fini le dernier gros retravail de mon Nano2007 ! Concrètement, il ne me reste plus qu’à remanier une ou deux choses (mais sans tout relire), à revoir le synopsis et à envoyer ça à des éditeurs… quand on sait que je suis dessus depuis un certain nombre d’années, ça fait plaisir !
  2. Aussi, parce que cette journée s’est révélée plutôt productive de de différentes manières, j’ai un appartement tout propre ^w^ Il l’était déjà pas mal avant, mais un petit coup d’aspirateur hebdomadaire, ça fait toujours du bien !
  3. Enfin, The Apprentice, l’une des très rares émissions de télé-réalité qui m’intéressent, a repris hier ! J’ai manqué le premier épisode parce que j’ai passé la soirée chez des amis, mais j’ai pu le rattrapper sur BBCiplayer, et le second commence dans quelques minutes ! On y suit Lord Sugar, un méga-entrepreneur anglais, qui cherche un nouveau « business partner » ; on part avec une quinzaine de candidats, qu’il élimine chaque semaine après leur avoir fait subir des épreuves type « ouvrir un fast-food », « créer une campagne publicitaire », « inventer un concept de produit »… c’est fun et assez intéressant à regarder.

Je suis sensée défier à mon tour trois personnes à chaque jour… euuuh… mon cercle de connaissances sur WordPress est plutôt réduit, donc je ne le ferai pas, en tout cas pas pour l’instant. En revanche, si le défi vous tente, n’hésitez pas ^w^

Comment ça on est déjà en OCTOBRE ?!

J’ai du mal à croire que c’est déjà l’heure de retrouver les décorations pour Halloween, là. Et le fait que les magasins de chez nous semblent plus pressés de nous refourguer celles de Noël n’aide pas. Petite anecdote irlandaise : le magasin Brown Thomas s’est distingué cette année par la mise en place de son « marché de Noël »… en août !

portal_to_limbo_by_z0h3-d4a55ii

Portal to limbo, par Zed/z0h3 (cliquer sur l’image pour un lien vers sa page deviantART), une des découvertes fascinantes de ces dernières semaines.

Lire la suite

Brêves (#5)

Je savais que je n’avais pas écrit ici depuis longtemps, mais 23 jours ?? Oups…

La première partie du mois d’août a été extrêmement chargée, entre paperasse, reprise des cours particuliers et préparations pour ces derniers, sans oublier le contrôle technique de la voiture qui a pas mal accaparé mon temps et mon cerveau. Du coup, le compteur de mots est resté sur 0 jusqu’au 16 août…

Depuis, j’ai progressivement repris un rythme un peu plus, hum, dynamique. Et l’inspiration s’est remise en marche avec, yay ! Avec un peu de chance, le bilan d’août ne devrait pas être trop ridicule (dit-elle à moins d’une semaine dudit bilan).

* * *

Dans ce que j’AI effectivement écrit, il y a la deuxième partie de mon article sur le romantic suspense, chez Laska. J’y parle des spécificités du genre par rapport aux autres types de romance, et j’aborde aussi un peu la question du romantisme dans le policier « classique ».

* * *

Comme tout le reste, mon rythme de lecture s’est assez ralenti. Sans compter que je suis actuellement plongée dans un pavé : The Stand, de Stephen King (le Fléau en VF). Ce n’est pas forcément un livre qui m’aurait attirée plus que cela d’ordinaire, or il se trouve que ça se crossoverise un peu avec La Tour Sombre, donc pourquoi pas… et finalement c’est plutôt sympa, bien qu’un peu lent (faut dire que j’ai l’édition revue et étendue, celle de 1100 page là).

Aussi, il y a deux semaines, je me suis fait plaisir en librairie (ça faisait longtemps, j’ai tendance à préférer les ebooks et leurs petits prix). Il y avait des soldes chez Eason ET il me restait une carte-cadeau, donc hop ! Quatre livres achetés, dont trois pour moi : deux Skulduggery Pleasant et une découverte, The Girl who saved the King of Sweden, de Jonas Jonnasson (titre VO Analfabeten som kunde räkna, que la VF a traduit fidèlement, enfin je suppose par L’analphabète qui savait compter).

18525607De ces trois livres, j’en ai déjà lu deux : le Jonas Jonasson (j’ai beaucoup ri) et le premier des Skulduggery Pleasant (qui est en fait une forme de spin-off, Tanith Low in The Maleficent Seven). Quant à Last Stand of the Dead Men (j’en profite pour rappeler que les Skulduggery Pleasant sont écrits par l’irlandais Derek Landy), je l’ai entamé (oui je lis souvent deux livres à la fois, surtout quand c’est un en papier et un en ebook) mais j’y vais doucement et un peu à reculons, non pas parce que c’est mauvais (bien au contraire) mais parce que je sais que je vais souffrir.

Je pense refaire un tour à Eason très bientôt, ou peut-être à une autre librairie (il y en a une plus « petite » que j’adore, mais qui est plus difficile d’accès). J’aimerais m’acheter Horns de Joe Hill et peut-être Gone Girl de Gillian Flynn afin de les lire avant de voir leurs adaptations respectives… (on fera semblant d’ignorer ma grosse pile de livres à lire, d’accord ?)

* * *

Et sinon, je suis allée à Dublin avant-hier et je me suis encore perdue. Je déteste les routes irlandaises et leur manie de ne pas mettre de signalisation, ou de signaler à la dernière minute (voire après : tu sais pas où aller, tu choisis une branche d’autoroute au hasard, mettons sur la gauche parce que c’est ce qu’indiquait le dernier panneau, et une fois dessus tu vois sur l’autre branche un panneau indiquant ta destination). Oh et des fois les panneaux indiquent deux directions différentes pour la même destination (mais sans indiquer s’il y en a une pour les poids-lourd par hasard), et une fois une des directions empruntée plus de panneau, et donc on continue jusqu’à ce qu’on comprenne qu’en fait non, fallait prendre l’autre.

En gros, pour aller à Dublin, soit faut connaître la ville par coeur, soit faut avoir un GPS.

(devinez ce que je vais mettre sur ma wishlist pour Noël ?)

(Image: Wikipédia, j’étais trop occupée à chercher mon chemin pour prendre des photos)

« Strawberries cherries and an angel’s kiss in spring… »

Encore un mois qui est passé trop vite, c’est assez flippant ! Pas mal de choses accomplies sur le plan professionnel et personnel, mais aussi pas mal de temps passé à procrastiner, notamment sur les jeux vidéos.

Bref, côté écriture, ce fut un mois creux.

PCT_petitAvant de continuer, je tenais à vous signaler que les éditions Laska font une opération de soldes sur le mois d’août :

  • ça concerne tous les titres (sauf les nouvelles) parus chez les revendeurs depuis janvier 2014 ;
  • ceux qui étaient à 4,99€ ou plus (La Perte, un de mes coups de coeur, mais aussi Dans la ligne de tir, Le Clan des maudits ou encore Les Deux Visages de l’amour) passent à 2,99€ ;
  • ceux qui étaient à 3,99€ (le tome 2 de Marta, ainsi que mon gros coup de coeur de l’année dernière La Réelle Hauteur des Hommes) passent à 1,99€ ;
  • et enfin ceux qui étaient à 2,99€ (L’Oiseau Tonnerre, deuxième tome des Créatures de l’Ouest, Parce que c’est toi, encore un coup de coeur) passent à 0,99€.

Fans de romance, vous voilà prévenus ! (Il se peut que j’aie oublié des titres en cours de route mais j’en doute, le compte m’a l’air bon.)

Lire la suite