Top 10 Laska + Lectures francophones de 2014

Avant tout : Joyeuses Fêtes tout le monde ! Je passe les miennes en France, dans ma famille. Pour Noël, je suis notamment allée chez ma grand-mère, en Tourraine. C’était très chouette, surtout que j’adore cette région !

Il est grand temps de commencer les bilans de l’année. Comme pour 2013, je me propose de commencer par un top 10 (sans ordre particulier) de mes lectures parmi les publications de mon éditeur, Laska. Que de la romance, donc, et tous les ouvrages sont désormais disponibles chez les revendeurs ! D’autant plus, au passage, que la formule Laska va désormais changer : 2015 va marquer la fin du système d’abonnements, tous les livres paraîtront à présent directement sur les plateformes numériques habituelles.

J’en profiterai également pour parler de mes lectures francophones en tout genre pour cette année !

Dix lectures Laska

  • Parce que c’est toi, Chloé Duval – Romance contemporaine

PCT_petitA l’occasion d’un rallye de géocoaching, Claire, québecoise d’adoption, rencontre Théo, français en visite au Québec. C’est le coup de foudre, mais ils n’ont que très peu de temps avant que chacun ne reprenne sa propre vie…

Cette romance d’une mignonnitude absolue fut l’un de mes premiers coups de coeur de l’année ! J’ai complètement accroché, et je ne peux que recommander ce petit roman aux amateurs du genre… et de guimauve ! ❤

  • Le Correspondant inattendu, Viviane Faure – Romance contemporaine, M/M

LeCorrespondant_petitMaël, qui étudie l’allemand, rencontre le correspondant d’une amie d’enfance, Thomas. Quelques jours plus tard, ce dernier fugue…

Encore du fluff ! Une nouvelle que j’ai dévorée en un temps record, et qui m’a beaucoup plue. Je l’ai terminée avec un grand sourire aux lèvres !

  • La Perte, Suzanne Roy – Romance contemporaine

22041926Charlotte perd son fiancé dans un accident de moto. La mère et le frère de ce dernier, des inconnus pour la jeune femme, accourent aussitôt d’Angleterre…

On passe dans le bouleversant. Un livre très dur, mais également tout en douceur – Suzanne Roy sait parfaitement bien gérer ce genre de situations délicates. On sourit, on pleure peut-être un peu aussi, bref, on est ému-e… et ça fait du bien.

  • L’Oiseau-Tonnerre et La Banshee, Emilie Milon (Créatures de l’Ouest, tomes 2 et 3) – Romances paranormales, Westerns

OiseauTonnerre_petit 22671238La suite des aventures de June et Connor, entamées en 2013 dans l’Ijiraq. Les deux jeunes gens se mettent à la poursuite de créatures surnaturelles, tout en voyant leurs sentiments se développer.

(Je triche un peu : je compte ces deux livres comme un)

J’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir les deux derniers tomes de cette trilogie. C’est sympa, ça bouge bien, et la relation des héros est toujours aussi plaisante ! La fin de la Banshee me laisse espérer une suite… peut-être un jour !

  • Tentative d’Incubation d’Antéchrist, Viviane Faure – Comédie, romance paranormale

23490558L’an 2000 approche, et il est grand temps que l’enfer s’occupe de la création de son Antéchrist ! C’est Azelmoth qui s’y colle, mais, manque de bol : la jeune fille qui doit faire office de « réceptacle » se réveille…

Qu’est-ce que j’ai ri ! Une nouvelle pleine d’humour, c’est d’ailleur ce côté-là qui m’a attirée, plus que la romance en elle-même. Bref, une lecture très amusante !

  • Les Yeux de Léon, Jo Ann von Haff – Romance contemporaine

23597965Anaëlle est caissière et pour elle, la vie est tout sauf rose. Mais voilà qu’un lien inattendu se crée entre elle et Léon, un de ses clients, à l’éternel sourire…

Ma dernière lecture de l’année chez Laska, et également la dernière oeuvre parue avec le système de l’abonnement. Et c’est parfait pour terminer en beauté !

J’aime beaucoup ce que fait Jo Ann von Haff, de manière générale. L’année dernière, sa Réelle hauteur des hommes avait été mon ultime coup de coeur de 2014. Là encore, elle ne déçoit pas, avec une très belle histoire pleine de sentiments et d’humanité.

  • Rendez-vous à Pigalle, Chloé Duval – Romance contemporaine

RDV_petitTous les jours, le trajet en métro de Clémentine est illuminé par la présence de cet inconnu. Lui ne l’a jamais remarquée… jusqu’à présent.

Encore une romance toute mignonne, par l’auteur de Parce que c’est toi, donc. Cette fois-ci, il s’agit d’une nouvelle, qui tombe pile à temps pour les fêtes. C’est frais, adorable, ça se lit vite et avec beaucoup de plaisir !

  • Le Défi des Anneaux Nuptiaux, Eve Terrellon (Amours féériques, tome 2) – Fantasy

Defi_petitEconduit par sa fée de Noël, le mage blanc Joachim décide de se venger. Une coïncidence malencontreuse l’embarque dans une aventure en compagnie de Kalinda, mage grise ennemie de son peuple. Mais il va bien falloir qu’ils s’entendent s’ils veulent en ressortir vivants…

L’année dernière, j’avais bien aimé La Petite fée de Noël. Cette suite, qui se concentre principalement sur d’autres personnages, permet d’explorer un autre pan de cet univers… et de manière fort sympathique ! Mention spéciale au personnage de Kalinda, que j’aime décidément beaucoup.

  • Les Parfums de Pondichéry, Anne Rossi (Les Yeux de Tempête, tome 4) – Romance historique, M/M

23524877Fraichement arrivés à Pondichéry, Ioen et Guillaume se voient confiés deux missions fort périlleuses…

Trois épisodes des Yeux de Tempête sont parus cette année, mais c’est le dernier qui m’a le plus plu. Si vous aimez l’aventure, foncez ! La lecture des nouvelles précédentes est recommandée mais pas indispensable.

  • Les Deux visages de l’amour, Marie Laurent – Romance historique

2VisagesAmour_petitAu début du dix-neuvième siècle, à Paris, le destin pousse à se croiser Bernard Vessons, amnésique engagé dans un complot visant à faire tomber Bonaparte, et Louise de Granville, aristocrate à la recherche de son époux disparu après Waterloo.

On termine donc avec une romance historique plutôt sympa. Marie Laurent sait très bien équilibrer le côté « Histoire » et le côté « romance », et ce dans chacune de ses oeuvres de ce genre. L’intrigue est bien construite, j’ai passé un bon moment !

Et voilà qui clôt cette petite liste ! Bien évidemment, il ne s’agit là que d’un petit aperçu des oeuvres parues cette année. Si vous aimez la romance en tous genres, je vous invite à consulter le catalogue des éditions !


Six autres lectures francophones

J’ai envie de mettre les auteur-e-s français-e-s à l’honneur, d’où cette petite liste avant même d’entamer mon bilan lecture général, qui devrait débarquer d’ici quelques jours sur ce blog.

Pour le coup, il ne s’agit pas exclusivement de numérique, et je vais varier un peu plus les genres ! En outre, les parutions ne datent pas nécessairement de 2014 – la lecture, en revanche, si.

1. Côté séries : Les Foulards Rouges, saison 1, Cécile Duquenne (Bragelonne)

1501-foulards-s1_orgUne de mes découvertes préférées de l’année. Je connaissais déjà Cécile Duquenne, mais j’ai particulièrement apprécié cette plongée dans l’univers de Bagne, planète-prison plus ou moins contrôlée par les Foulards Rouges, dont fait partie l’héroïne Lara.

Le premier épisode est disponible gratuitement (en numérique), et l’intégrale ne va pas tarder à sortir (le 21 janvier en numérique, sans doute un peu plus tard en papier). Je ne peux que souhaiter à cette série, mélange de science-fiction, de western et de fantastique, de rencontrer tout le succès qu’elle mérite !

2. Côté thrillers : L’homme qui a vu l’homme, Marin Ledun (Ombres Noires)

ledun-editions-OmbresNoires-policier-fichelivreUn militant basque disparaît. Iban Urtiz, reporter qui a vécu la majeure partie de sa vie hors de la région, commence à comprendre que les enjeux sont plus importants qu’il ne le croit… Sous la surface, c’est une guerre qu’il découvre, et il n’en ressortira pas indemne.

Un roman haletant, efficace, et très bien écrit. J’en lirai volontiers d’autres de cet auteur.

3. Côté BD : Ainsi soit Benoîte Groult, Catel (Grasset)

20571841L’histoire de la rencontre entre Catel et Benoîte Groult, croquée par la première. Des anecdotes, des petites vignettes, des pages plus philosophiques.

Une amie m’avait prêté ce livre, et je l’ai bien apprécié. Le féminisme de Benoîte Groult n’est pas tout à fait le mien, mais cela n’enlève rien à son intérêt. Je me pencherais volontiers davantage sur les écrits de l’une ou l’autre de ces femmes.

4. Côté fantastique : Un cadeau du ciel, Suzanne Roy (Milady)

23200913Elina est un ange. Seule compte sa mission : mener les âmes à la porte qu’elles doivent traverser après leur mort. Mais voilà qu’un médecin, Éric Séguin, se met à ramener à la vie les noms sur sa liste…

Une fois n’est pas coutume, je reparle d’un de mes coups de coeur de l’année, déjà mentionné dans un de mes bilans mensuels. Il faut dire que c’est une histoire très, très jolie, où fantastique et sentiments se mêlent très bien. Merci Suzanne ❤

5. Côté contemporain : Les Stagiaires, Samantha Bailly (Milady)

23111767Chez Pyxis, entreprise spécialisée mangas et jeux vidéos, les stagiaires se croisent. Notamment Ophélie, provinciale tout juste débarquée à Paris, et Arthur, étudiant privilégié en école de commerce. Un aperçu de la jeunesse et de la vie en entreprise qui sonne très vrai…

Une découverte un peu inattendue, grâce à l’opération 1000K de Bragelonne (qui offrait des livres tous les jours). J’ai bien accroché à l’écriture, et à quelques uns des personnages (d’autres m’ont parus absolument détestables, malgré toutes les tentatives de les humaniser). Le milieu des stages m’a paru bien décrit, même si j’ai moins accroché aux relations amoureuses qui s’y nouaient. Bref, c’était sympa, et je retenterai volontiers des livres de cette auteure.

6. Côté horreur : La Brûlure de la nuit, Sophie Dabat (Sainte-Marie des Ombres, tome 1 ; Bragelonne)

21941905Le monde est désormais régi par les Ombres. La vie s’organise autour d’elles, elles qui dévorent tout, et ne laissent aucun rescapé… ou presque. La vie de Lily Turner a basculé alors qu’elle n’était encore qu’une petite fille, mais, désormais, tout est sous contrôle. Hélas, rien ne dure bien longtemps, avec elle…

J’ai adoré. Tout. Du style cassant à l’intrigue, en passant par les personnages, ou encore par les nombreux frissons occasionnés. Bref, c’est tout à fait le genre de livres que j’aime, et je n’ai qu’une hâte : lire la suite !

Et voilà ! L’année prochaine, j’espère lire autant, si ce n’est plus, d’oeuvres francophones. Parmi les auteur-e-s que je compte dévorer, il y aura bien entendu du Suzanne Roy, du Cécile Duquenne et du Jo Ann von Haff (soit j’ai commandé leurs livres pour Noël, soit je compte me les prendre sous peu). Je vais continuer les séries entamées en 2014, et très probablement en commencer d’autres. Et, bien entendu, je ne doute pas que je découvrirai d’autres talents !

Et vous, il y a des lectures francophones qui vous ont marquées, cette année ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s