And I will write 500 words and I will write 500 more…

J’aurais sans doute dû garder ce titre pour le CampNaNo de juillet, mais c’est pas grave !

Mai aura été un mois assez riche en événements, mine de rien. Avec, surtout, une période de découragement. Voyant le milieu de l’année approcher, j’ai été prise de panique : je n’ai pas écrit la moitié de ce que je pensais écrire à ce stade, je ne suis pas inscrite au Teaching Council, bref, l’impression de ne rien avoir fait m’a terrassée… pendant un certain temps. J’ai réussi à m’en sortir, même si la panne de mon ordinateur n’a pas aidé les choses.

En ce moment, je suis assez contente de moi. Déjà, j’ai fini par envoyer ce fameux dossier au Teaching Council, et il ne me reste plus qu’à attendre leur décision (ou, plutôt, qu’ils me demandent des documents complémentaires). J’écris assez régulièrement, presque tous les jours en fait. J’ai l’impression d’avoir repris mes habitudes en main, et ça ne pourra aller qu’en s’améliorant…

Bref, le découragement n’était qu’une phase. Une phase qui risque de revenir mais, comme à chaque fois, je serai alors un peu plus à même de gérer…

Allez, c’est parti pour le bilan !

 

10151416_299327280218676_526655504_n

Au passage : Penny Dreadful, mon dernier coup de coeur série !

 

Bilan de mai

1) Faire des recherches pour Nouvelle Mystère 1 (pour le concours Laska).

J’avais un livre à (re)lire en priorité, c’est fait. Sauf que, finalement, c’est la deuxième nouvelle que j’ai privilégiée…

2) Commencer l’écriture de Nouvelle Mystère 1, voire de Nouvelle Mystère 2.

Comme je le disais plus haut, j’ai fini par privilégier la nouvelle que je pensais mettre de côté. Ceci-dit, j’ai entamé les deux, mais il y en a une que je suis à peu près certaine de terminer à temps, tandis que l’autre restera sans doute dans un tiroir jusqu’au prochain concours, ou jusqu’à un AT qui me permettrait de la recycler. Enfin, on verra bien !

3) Terminer le dernier round de corrections/retravail de NaNo2007

Nope, ce n’est pas encore pour tout de suite…

4) Envoyer mon dossier d’inscription au Teaching Council.

Fait !! Assez tard dans le mois, mais fait !!

5) Avancer sur RD et/ou Lesbian Rhapsody.

Uniquement Lesbian Rhapsody, en fin de compte, et quelques centaines de mots seulement.

Total mots écrits en mai (hors articles) : 5 105. Rien à voir avec le CampNaNo d’avril, mais un bon bilan quand même comparé aux premiers mois de 2014.

Total livres lus/terminés : 25, j’ai complètement rattrapé mon retard sur mon challenge de lecture. Là-dessus, la panne d’ordinateur a aidé… je me suis aussi concentrée sur des textes très courts, comme des comics, des BDs (Amazon a fait une opération « 48h de la BD » avec 8 ebooks offerts), des nouvelles et des épisodes de séries…

2014 Reading Challenge

2014 Reading Challenge
Amélie has
read 85 books toward her goal of 200 books.
hide

Lecture du mois

22041926

La Perte, de Suzanne Roy

Un livre très dur mais très beau, et écrit d’une plume magnifique. Le sujet (un deuil) est délicat, mais Suzanne Roy s’en sort très bien. La romance est extrêmement bien gérée, ce qui là encore n’était pas évident dès le départ.

Bref, un bon gros coup de coeur.

Film du mois

Les sorties ciné de ce mois-ci n’ont pas été époustoufflantes. Godzilla fut une déception : très mal écrit, même si j’ai réussi à passer un bon moment malgré tout. Mais si vous êtes allergiques aux trous dans le scénario, ou aux histoires où le héros est toujours au bon endroit au bon moment comme par magie, passez votre chemin ! Quant à X-Men : Dudes Days of Future Past, c’était pas mal, mieux que ce que je craignais, mais je ne leur pardonne pas d’avoir donné à Wolverine le rôle tenu par Kitty dans les comics, surtout qu’il y avait une demie-douzaine d’autres manières d’écrire l’histoire rien qu’avec les mutants qu’ils ont dans le film. D’autant plus que le scénario est très, très bancal sur certains aspects. Et puis bon, faire un film à partir de comics parmi les plus progressifs niveau représentation et le peupler à 90% de mecs blancs hétéros ? Pas cool. Pas cool du tout.

Snowpiercer_poster

Snowpiercer, réalisé par Bong Joon-Ho

Heureusement, il y a des films qui font bien mieux, même s’ils sont encore trop rares. Snowpiercer, mon coup de coeur du mois, est l’un de ces films. Plurilingue, avec un casting divers où tous les personnages sont traités comme, ben, des personnages à part entière et non pas comme « la fille 1 » et « l’asiatique 2 » : rien que ça, ça avait de quoi me plaire.  Ajoutez-y le réalisateur de The Host, mon film de monstres préférés (celui de 2006, pas l’adaptation Young Adult du roman de Stephenie Meyer) duquel Godzilla aurait pas mal à apprendre, et un pitch intéressant (une dystopie ou les derniers suvivants de l’humanité vivent tous dans un train, avec les « riches » à l’avant et les « pauvres » à l’arrière) : il était certain que je le verrai.

Je l’ai vu et je l’ai adoré.

Ce n’est pas un film pour tout le monde néanmoins. Déjà parce que le scénario est assez WTF sur certains aspects. C’est aussi assez violent, et c’est le genre d’histoires auxquelles il faut réfléchir pas mal après : tout n’est pas servi sur un plateau (apparemment la version montrée aux US a d’ailleurs été coupée et remontée de manière à ce que ce soit « plus facile à comprendre »…………). Et puis bon, les thèmes ne parleront pas à tout le monde (mais moi, il m’ont parlée, c’est sûr).

Pour revenir sur le casting, j’ai vraiment été impressionnée par Chris Evans. Plus connu pour Captain America, il a ici un rôle complètement différent. Je savais déjà qu’il était très bon, déjà parce que bah, il joue très bien dans les films Marvel, mais aussi pour l’avoir vu dans Sunshine. Mais là… wow, chapeau Chris. Et le reste de ce beau petit monde (on a quand même John Hurt, Jamie Bell, Tilda Swinton et Octavia Spencer pour ne citer que les plus connus) s’en sort très bien aussi…

Bref, un film que je reverrai très certainement avec grand plaisir ! Et il faudra aussi que je lise la BD d’origine, Le Transperceneige

paperall_1024x768

J’ai aussi continué à lire les Skulduggery Pleasant de Derek Landy, et j’aime toujours autant !

 

Objectifs pour juin

1) Terminer au moins une nouvelle pour le concours Laska et l’envoyer.

2) Dégager du temps pour les corrections linguistiques de La Noyée était en blanc, dont il faut aussi que je reparle ici.

3) Avancer au moins un autre de mes projets en cours de manière significative. (comme ça c’est large)

4) Economiser pour m’acheter un nouvel ordinateur dès que possible.

5) Continuer sur ma lancée et préserver mes bonnes habitudes (d’écriture et autres) !

10177439_10203336552070962_2193172475157635220_n

Et on termine sur Havok, qui a eu la gentillesse de « m’aider » à réorganiser mes tiroirs…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s